Sélectionner une page

MASQUES FFP2
CONTRE LES VARIANTS DU VIRUS

Face à l’émergence de variants plus contagieux de la Covid-19, le port du masque FFP2 devient obligatoire en Bavière et en Autriche

À l’heure où la propagation rapide du variant britannique de l’autre côté de la Manche fait craindre une troisième vague de Covid-19 en Belgique, la question de prendre des mesures supplémentaires pour empêcher le déferlement de cas contaminés par cette souche mutante se pose.

« Le virus mute et devient plus agressif, a rappelé la ministre des Transports de Bavière, Kerstin Schreyer, dimanche 16 janvier. Il est donc sage d’utiliser toutes les options dont nous disposons. Cela inclut les masques FFP2. »

De plus, la situation sanitaire se dégrade considérablement en Allemagne depuis plusieurs semaines. Pour réduire les contaminations, le gouvernement envisage aujourd’hui de généraliser le port du masque FFP2. Il pourrait bien devenir la nouvelle norme sur tout le territoire allemand. “Des mesures efficaces de protection contre l’infection valent mieux qu’un verrouillage qui dure trop longtemps et qui nuit encore davantage à l’économie”, explique la région dans un communiqué.

En France, l’utilisation des masques FFP2 est majoritairement réservé au personne soignant réalisant des gestes invasifs au niveau de la sphère respiratoire de patients suspects ou confirmés Covid-19. Mais dans d’autres pays, comme l’Espagne ou le Portugal, le port de ce type de masque est nettement plus répandu.

Pourquoi le FFP2 ?

Le FFP2, « un matériel de protection, pas un gadget ».
Le virologue Bernard Rentier explique qu’il reste possible de contracter le coronavirus dans un bus plein, même si chaque voyageur porte un tel masque. “Mais avec un masque FFP2, on s’approche du risque zéro”, admet-il.

Comme le précise l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) : “Un masque chirurgical est un dispositif médical. Il est destiné à éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par celui qui porte le masque. Il protège également celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par une personne en vis-à-vis. En revanche, il ne protège pas contre l’inhalation de très petites particules en suspension dans l’air. Un masque FFP2 est un appareil de protection respiratoire destiné à protéger celui qui le porte contre l’inhalation à la fois de gouttelettes et de particules en suspension dans l’air.”

Plus protecteur que le masque chirurgical, le modèle FFP2 nous permet d’anticiper une éventuelle 4ème vague et prévenir des prochaines mesures.
Équipons-nous, nos familles et nos collaborateurs. 

Plus protecteur que le masque chirurgical, le modèle FFP2 nous permet d’anticiper une éventuelle 4ème vague et prévenir des prochaines mesures. 
Équipons-nous, nos familles et nos collaborateurs. 

MATIÈRE

Non-tissé, melt-blown non-tissé
et hot air non-tissé
5 couches

PERFORMANCE

Capacité de filtrage
BFE ≥ 95%

NORME

Norme GB 2626-2006,KN95 donnée en équivalence de la norme EN149:2001+A1:2009, FFP2 dans le contexte lié à la crise du COVID-19.

TARIF

TARIF UNITAIRE HT (TVA 5,5%)

0,80 €

CARTON DE 1 000 EXEMPLAIRES MINIMUM

Port en sus – Départ immédiat – Document non contractuel

RECOMMANDATIONS

MANIPULATION DU MASQUE

Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique :

  1. Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veiller à l’ajuster au mieux sur le visage ; vérifier l’absence de jet d’air dans les yeux lors d’une expiration forte, le port de la barbe peut réduire l’efficacité de filtration en dehors des limites visées ;
  2. Lorsque l’on porte un masque : éviter de le toucher ; ne pas déplacer le masque ;
  3. Chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique ;
  4. Si besoin de boire ou de manger, changer de masque ;
  5. Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque.

RETIRER LE MASQUE

  1. L’enlever par derrière (ne pas toucher le devant du masque) ;
  2. Isoler le masque dans un sac plastique à jeter après usage ou dans un sac réutilisable à laver. Dans le sac réutilisable ; masque et sac peuvent être lavés ensemble et dans ce cas, sortir le masque du sac.
  3. Se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

Ce masque barrière ne remplace pas les gestes barrières (lavage régulier des mains, distanciation physique, réduction des contacts avec d’autres personnes) : il ajoute une barrière physique permettant à l’utilisateur de protéger son environnement contre les projections de particules.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

    Civilité :

    Avez-vous un date de livraison impérative ?

    Avez-vous des informations complémentaires ou précisions à nous transmettre ?

    Je souhaite m'inscrire à la newsletter pour recevoir toutes les nouveautés et offres commerciales.


    Les informations recueillies via ce formulaire sont enregistrées par la société MLW et ne sont utilisées que pour nous permettre de répondre à votre demande spécifique et suivre les échanges entre vous et la société MLW. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées à notre service client. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant comme stipulé dans notre page présentant notre politique de confidentialité.

    1913ea85ce9dc516e7144b4f3690686e$$$$$$$$$$
    Share This